Where is Charlie?

Charlie Brown, personnage principal du comics strip Peanut est un petit garçon mélancolique et attachant, dominé par ses imperfections et ses inquiétudes. Malchanceux et maladroit, il est pourtant doté d’une détermination sans faille. Malgré les embuches de la vie et la tournure parfois désespérante et chaotique des aventures qui lui arrivent, il est pourvu d’un éternel espoir. Il est accompagné de son chien asocial et philosophe, Snoopy. Ce dernier vit sa vie de manière extravagante en s’imaginant un monde fantaisiste.

Snoopy-and-Charlie-Brown

C’est l’histoire d’un mec au physique tellement hors du commun qu’il a fallu quelques secondes à peine à ma sœur pour le repérer dans une foule de 300 personnes avec quelques indices seulement.

C’est l’histoire d’un mec à qui il arrive des mésaventures tellement extravagantes et drôles que j’attendais qu’une chose le lundi matin c’est de le rencontrer dans le couloir de l’université et d’lui demander « Alors? Ce week-end ? ».

C’est l’histoire d’un mec qui est tellement étonnant et loufoque que j’me répétais inlassablement quand j’étais à l’université: un jour, j’pourrais écrire un livre sur toi, Charlie !

Malheureusement pour vous, j’ai beaucoup trop de respect et d’affection pour celui qui est aujourd’hui devenu mon ami, et je garderai donc secretes ces histoires estudiantines abracadabrantes qui ont fait le bonheur de ma promotion de kiné et seront toujours mes madeleines prêtes à êtres dégustées dans un moment de tristesse ou de nostalgie.

Where is Charlie ?

 

Quand j’suis arrivée en première année d’université y avait un mec, il connaissait l’prénom des 267 élèves de l’amphithéâtre ! A l’époque j’étais déjà très rêveuse et solitaire, j’me mettais toute seule dans la classe et je ne connaissais pas vraiment les autres élèves. Charles il n’aimait pas vraiment que les gens soient tous seuls. C’était contre sa conception des choses et, dans un élan de sympathie et de compassion pour moi, il venait systématiquement s’asseoir à la place à coté de la mienne. Contrainte et forcée de faire sa connaissance, j’ai vite été obligée de reconnaitre qu’il était quand même marrant, avec ses blagues quotidiennes concernant sa vie amoureuse désespérante et ses aventures loufoques qui lui arrivaient chaque week-end. De plus il avait pas mal d’autres qualités, notamment celle d’aimer le sport. Il n’en pratiquait plus vraiment, la faute à son corps,…disons,… inadapté, mais avait été un grand espoir du cyclisme wallon

Quand j’ai quitté l’université, j’ai quelque peu perdu de vue mes anciens collègues de travail. J’ai travaillé quelques temps avec Charles et puis, par la force des choses, nous nous perdions de vue. Je m’efforçais pourtant à garder le contact, avec des petits messages de temps à autres et des rendez-vous auxquels nous n’allions jamais, la faute à nos vies trop mouvementées. Après 10 essais de rencards, j’ai finalement pris mon téléphone et appelé Charlie :

-« Bon c’est est trop ! Depuis quand on ne s’est plus vus ? Il faut qu’on se voit au plus vite ! »

-« Impossible, mardi, je pars à New-York »

-« Ca marche, rendez-vous à Times Square, mercredi matin ! »

Ma sœur et moi devions partir le même jour dans la ville de la grande pomme, … coïncidence inouïe ! Depuis des semaines on n’arrivait pas à trouver du temps pour se voir et on allait boire un verre à l’autre bout de la terre trois jours plus tard, comme ca, easily !

A peine arrivées sur la piste de JF Kennedy airport à New York City commençait un grand jeu de recherche qui rentra nostalgique tous les adultes de la planète : Where is Charlie -Manhattan ?

Il n’était pas dans l’avion s’eut été trop simple, il y avait 4 vols directs reliant Bruxelles à New-York et à notre arrivée dans la grande pomme nous avions 3 heures de retard sur notre fugitif. Nous avons alors opté pour une tactique plutôt simple et qui nous paraissait assez rationnelle : nous laisser guider par notre intuition dans les rues de Manhattan en passant par les 5 points incontournables du Lonely Planet, en bon vieux touristes à casquettes, nous allions forcément nous croiser!

… to be continued

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s