Le tour de magie

Cela faisait deux ans que j’avais quitté le milieu du cyclisme et que celui-ci ne semblait pourtant pas prêt à me lâcher,… Après avoir démarré à Liège en 2012, à quelques kilomètres de mon domicile, le tour de France m’avait poursuivi jusqu’en Corse ou j’étais partie m’exiler tranquillement. Comme depuis plusieurs semaines mes patients me parlaient du « Tour de Corse (sic) de 2013 » qui allait fêter sa 100ème édition à Ajaccio et que des petites affichettes jaunes me rappelaient chaque matin que toute cette joyeuse bande de sportifs allait débarquer sur mon ile, j’me suis dit qu’il allait falloir bien s’cacher dans l’maquis pour y échapper à cette fichue course ! Quelques jours plus tard, petit coup de fil de la province de Liège qui cherchait une personne locale afin de véhiculer des politiciens Liégeois sur les routes sinueuses de ma région. Ca y est je ne pouvais plus y échapper, j’avais mon pass d’accès. J’devais y faire un tour, au tour. Enfin dedans.

 

Le tour de magie

Le week-end commençait vendredi quand à l’aéroport de Figari j’ai récupéré mes invités. Petites bouteilles d’Orezza, Canistrelli et abricots à leur disposition, j’avais décidé de les accueillir selon les coutumes locales histoire de les plonger directement dans la vie insulaire. Tout me semblait parfait si ce n’est un petit souci de démarrage suite à un petit problème de connexion de batterie, problème anodin et sans gravité mais qui allait me poursuivre pendant tout leur séjour. Sur la route qui nous menait vers Porto-Vecchio j’en profite pour donner quelques cours de prononciations à mes Belges et pour leur parler de ma petite ile d’adoption. Il faisait magnifique, aucun ne m’a demandé si j’avais des regrets d’avoir quitté Seraing.

L’aventure a véritablement démarré le soir, quand au Gala de présentation, en arrivant sans invitations (restées bloquées à la poste) on nous a fait rentrer, une accolade sur l’épaule avec tous les honneurs accordés au Belges :

– « Amis Liégeois, soyez les bienvenus, on s’est tellement bien amusés chez vous l’année passée ! La Belgique c’est vraiment magnifique! A ce propos, comment se porte l’accueillante serveuse de la maison du Pecket? »

Nous étions donc installés à la table de Bernard Hinault et passions une agréable soirée.  Alors que la fête touchait à sa fin (les serveurs essayaient de débarrasser les tables du buffet et ranger les dernières bouteilles alors qu’une indomptable tablée de Belges fidèle à sa réputation, terminait son ultime bouteille) je décide d’aller chercher la voiture pour ramener ma petite équipe à l’hôtel. Ma voiture (une I40 toute neuve) ne démarre pas. Le stress commence à monter et je me demande comment je m’en serais sortie sans l’aide d’un beau jeune homme pour ouvrir mon capot et donner un bon coup de poing sur la fameuse batterie. J’ai eu la présence d’esprit de regarder comment il faisait, ça peut toujours servir !

Le 29 juin 2013 était déjà la ! Ce jour tant attendu par des milliers de spectateurs et qui correspondait au départ du centième anniversaire de la grande boucle. Nous étions donc présents pour admirer les loopings de la patrouille de France ainsi que le spectacle concocté par Amaury Sport et les autorités locales. Dès le départ donné, il me fallait suivre la course afin d’amener les invités pour le départ de l’étape du lendemain qu’ils effectuaient dans une voiture de course et en hélicoptère. Nous écoutions attentivement la radio afin de connaitre le dénouement de cette arrivée palpitante et oh combien stressante pour ce pauvre espagnol qui avait encastré son bus dans le portique d’arrivée de la course,…

C’est à l’occasion de cette deuxième étape que j’ai pris beaucoup de plaisir à effectuer mon boulot de chauffeur, imaginez plutôt : Avec mon pass d’accès je pouvais traverser ma ville en 5’ chrono au lieu d’une bonne heure en période de pointe et cela à la vitesse de 110 km/h avec le salut cordial des centaines de flics qui bordaient le circuit. Une foule de supporter attendant les coureurs nous acclamaient et une place de parking était réservée pour mon véhicule 80 mètres à peine après la ligne d’arrivée,… Mes invités étaient ravis, le voyage en hélicoptère était spectaculaire et un belge avait remporté l’étape endossant par la même occasion le maillot brillant réservé au leader ! Que demander de plus ? Un peu d’animation pour prolonger la fête avant d’arriver à l’hôtel ? C’est comme si c’était fait ! Ma batterie était sagement au repos depuis 3 heures et j’étais bien étonnée de voir mon véhicule démarrer sans encombre mais au moment où j’ai dû manœuvrer sous le portique d’arrivée c’est l’embardée,… le moteur cale, la batterie rend l’âme, je suis bloquée sous l’arche finish, avec des dizaines de véhicules qui attendent derrière moi les directives du personnel d’ASO hyper rodé ! J’ouvre ma portière doucement pour m’excuser et relancer ma batterie rebelle quand, sans crier gare, 6 paires de bras sautent sur mon véhicule et le déplacent avec une efficacité spectaculaire pour qu’il se retrouve hors circuit,… Tirée d’affaire de manière aussi miraculeuse que surprenante, je pensais à ce pauvre petit espagnol hier qui avait dû rester pendant les minutes les plus longues de sa vie dans une situation bien plus catastrophique et sous les yeux de milliers de téléspectateurs… mais il avait survécu, c’était mon idole !

Le lendemain matin j’attendais avec impatience l’arrivée des équipes cyclistes avec mon appareil photo et mon petit moleskine,… que les cyclistes sortent de leur bus pour me précipiter vers leur leader et demander avec un sourire : Excuse-me may I have your bus driver’s autograph ?

TDF

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Teichmann Patrick dit :

    Quel tour de magie, bien plaisant à lire! Quand tu reviens à Knokke dis le moi…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s