Je retirais soudain ma main de la sienne, échappant de justesse à la lecture de ce qu’elle nommait « ma ligne de vie ». -Sachez, très chère, que je n’ai que faire de la providence! Je crois, de manière farouche et éperdue, au hasard et aux opportunités

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s